Un forum sur le rock et tout ce qui l'entoure, débats musicaux, découvertes de nouveaux groupes, ... ambiance rock n'roll garantie !


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexionGalerie
Derniers sujets
» Jam Game, des dés et des cartes pour l’improvisation musicale collective
par ThomasJamGame Mer 11 Juil 2018 - 23:18

» Vous écoutez quoi ?
par HochMah Dim 24 Juin 2018 - 18:07

» Vos animaux
par HochMah Jeu 14 Juin 2018 - 18:14

» hey
par GlopGlop Mer 30 Mai 2018 - 16:20

» Vos derniers CD / LP / DVD ... achetés
par GlopGlop Mar 22 Mai 2018 - 0:07

» Décès de Ben Graves
par Raz'Kiss Ven 11 Mai 2018 - 8:16

» Stryper
par Hephaïstos Jeu 10 Mai 2018 - 14:00

» Five Finger Death Punch
par Hephaïstos Jeu 10 Mai 2018 - 13:53

» Vos derniers films vus?
par Ghostrider Ven 27 Avr 2018 - 20:05


Partagez | 
 

 Livres sur Jim Morrison et les Doors

Aller en bas 
AuteurMessage
Wawash
Admin
avatar

Messages : 23110
Date d'inscription : 08/07/2010
Age : 31
Localisation : Suisse, Fribourg

MessageSujet: Livres sur Jim Morrison et les Doors   Sam 25 Sep 2010 - 14:14

No One Here Gets Out Alive (Personne ne sortira vivant d'ici), Jerry Hopkins et Danny Sugerman, Plexus, 1980 (traduit en français en 1992).


Toute sa vie, il a joué avec le feu, déchaîné les foules, mais c'est sa mort prématurée dans des circonstances mal élucidées et ses funérailles secrètes à Paris qui font entrer Jim Morrison dans le panthéon des stars maudites et mythiques. C'était à la fois un chanteur, un philosophe, un poète, un délinquant, un homme brillant et obsessionnel en quête de vérité, et qui rejetait toute forme d'autorité. Dans cette biographie de référence, il est raconté par ceux qui l'ont connu et aimé. Les auteurs décrivent sa vie au jour le jour, dévoilant un Morrison intime et inédit. De son adolescence tumultueuse jusqu'à l'ascension irrésistible des Doors et la chute finale, il est peint dans toute sa complexité.


----------------------------------------------------------------

Riders On The Storm - My Life with Jim Morrison and The Doors, John Densmore (batteur de The Doors, Dell Publishing, 1990.


Je sais pas s'il a été traduit en français par contre...


----------------------------------------------------------------

Break On Through, The Life And Death Of Jim Morrison, James Riordan et Jerry Prochnicky, William Morrow & Co Inc, 1991.


Je sais pas s'il a été traduit en français non plus...


----------------------------------------------------------------

Jim Morrison : Vie, mort, légende




----------------------------------------------------------------

JOHN DENSMORE Les cavaliers de l'orage




----------------------------------------------------------------

La tragique romance de Pamela et Jim Morrison




----------------------------------------------------------------

Morrison, un festin entre amis


Jim Morrison... l'artiste rock américain le plus fascinant de sa génération, et aussi le plus controversé. Chanteur, compositeur, réalisateur, poète, provocateur, sex symbole, rebelle et personnage de légende, il incarnait tous les espoirs et toutes les contradictions des années 60 et 70. Mais comment était-il vraiment ? Grâce aux témoignages et aux souvenirs de ses amis les plus proches, Morrison, Un festin entre amis, avec plus de 120 photos et illustrations rares, nous révèle l'homme exceptionnel qu'il était, au-delà du mythe échafaudé par les médias et des lubies de la petite histoire du rock.


----------------------------------------------------------------

James Douglas Morrison : Photojournal


James Douglas Morrison est la traduction française, dans une version entièrement revue et augmentée, du livre de Frank Lisciandro paru aux Etats-Unis sous le titre An Hour for Magic. Cette réédition comprend une centaine de photographies dont une vingtaine étaient restées totalement inédites. D'autres sont reproduites en couleur pour la toute première fois. Cet ouvrage réunit des épisodes surprenants de la vie courante de Jim
Morrison. Frank Lisciandro était l'un des proches amis de Jim. Entre 1968 et 1971, il a travaillé comme photographe indépendant auprès des Doors et a collaboré étroitement à la réalisation des films Feats of Friends et HWY. Ayant la confiance des héritiers de Jim, Frank Lisciandro a également supervisé la publication des deux recueils de poèmes posthumes,
Wilderness et The American Night. Dans Un festin entre amis (Le Castor Astral), Frank Lisciandro donnait la parole à des proches Morrison à divers moments de sa vie. Ici, il livre ses propres souvenirs sous la forme d'un photojournal. Il nous entraîne dans les coulisses auprès des Doors, puis sur la route, seul avec Jim, entre Atlanta et la Nouvelle-Orléans, par exemple, ou en virée dans quelques bars de la côte Ouest. C'est par conséquent un Morrison au quotidien que l'on découvre ici, l'homme plus que la star, et l'écrivain qui s'appliquait à conserver son sens de l'humour dans les circonstances les plus insolites.


----------------------------------------------------------------

Les Doors




----------------------------------------------------------------

Jim Morrison et les Doors




----------------------------------------------------------------

Les dernières heures de Jim Morrison


Au début, Jim Morrison n'avait pas l'air d'autre chose que d'un merveilleux garçon vêtu de cuir noir, tel que pourraient en rêver deux folles au téléphone. Plus tard, cependant, il se révéla être quelqu'un de beaucoup plus solennel. Pas seulement un rocker pour routier, ni même un superbe étalon, mais un poète et un penseur bourré de profondeur. Sur le champ, tel un Bix Beiderbecke du Rock, il s'élança plein gaz sur la route américaine du martyr romantique ", écrit l'écrivain américain Nik Cohn. Le chanteur des Doors est décédé à 27 ans dans son appartement parisien. Plusieurs versions de sa mort circulent toujours et certains se disent même persuadés que le Roi Lézard est encore vivant, quelque part en Afrique... Cette enquête-fiction déroule les surprenantes 24 dernières heures de ce politicien de l'Érotique, éreinté par la justice de son pays, fatigué par la célébrité, usé par la drogue et l'alcool, réfugié à Paris. James Douglas Morrison ? Chanteur, poète et icône rock disparu dans de bien troubles circonstances le 3 juillet 1971. Enterré au cimetière du Père-Lachaise. Victime de son époque.



----------------------------------------------------------------

Arden lointain


Jim Morrison, avec les Doors, incarnait l'ange noir, le rebelle que les adultes jugeraient sans cause, le scandaleux qui, dans son cuir luisant, faisait des choses que la morale réprouve avec ferveur. [...] Dans ces poèmes, textes de chansons, écrits publiés en revue, Morrison dit le blues : hachés, syncopés, mystérieux, ses mots peu à peu scandent la grande colère et la grande détresse de l'homme qui hait les modèles qu'on lui offre, et qui ne parvient pas à se sortir du désordre de la dérision. Evelyne Pieiller - Révolution -


----------------------------------------------------------------

Rimbaud et Jim Morrison : Portrait du poète en rebelle


En 1968, Jim Morrison, fondateur et leader des Doors, écrit à Wallace Fowlie, professeur à l'université de Duke (Caroline du Nord). Il le remercie pour sa traduction en anglais des œuvres complètes de Rimbaud qui lui est précieuse : " Je suis chanteur de rock et votre livre m'accompagne dans tous mes voyages. " Quatorze ans plus tard, quand Wallace Fowlie écoute la musique des Doors, il retrouve l'influence de Rimbaud dans les paroles des chansons de Morrison. Dans cet ouvrage, Rimbaud et Jim Morrison - Portrait de l'artiste en rebelle, à la fois essai et étude biographique, Fowlie retrace de façon toute personnelle la vie de ces deux jeunes poètes. Il découvre la symétrie troublante de leurs existences jumelles : tous deux menèrent une vie d'aventure et furent des poètes avides de se libérer de leur moi. Ce livre attachant souligne les liens entre Rimbaud, poète français de génie qui arrête d'écrire à 20 ans, meurt jeune à 35 ans et dont les poèmes sont toujours lus avec fièvre, et Jim Morrison, chanteur de rock américain dont la brève carrière a enflammé toute une génération et continue à fasciner des millions de personnes à travers le monde plus de 35 ans après sa mort, survenue à Paris en juillet 1971, à l'âge de 37 ans. Grâce à ce double portrait, intime et littéraire, W. Fowlie nous offre un aperçu saisissant des multiples affinités tissées entre la tradition littéraire européenne et la musique rock américaine de la fin du XXe siècle.



----------------------------------------------------------------

Janis Joplin et Jim Morrison face au gouffre : Le trouble de personnalité limite


Ecrit par un psychologue et un sociologue de renom, ce captivant document explique par le détail que Janis Joplin et Jim Morrison souffraient d'un même trouble de la personnalité (borderline, ou état limite). Cette grave affection, méconnue à l'époque mais bien identifiée aujourd'hui, les a tous deux prématurément menés à la mort, à l'âge de 27 ans. Le livre répond aux questions suivantes : pourquoi se comportaient-ils de façon aussi excentrique et outrancière ? Etaient-ils suicidaires ? Quelle était la nature de leur grave détresse ? Aurait-on pu leur venir en aide ? En s'appuyant sur les connaissances actuelles en psychologie et sur une vaste documentation, les auteurs analysent en profondeur le comportement autodestructeur des deux artistes, distinguant les symptômes des causes réelles. Après avoir décrit la maladie elle-même, Gerald et Ralph Faris mettent en scène des séances de psychanalyse replacées dans le contexte des années 1960. Ils révèlent les réflexions du thérapeute à mesure que les patients s'expriment. Au-delà de toute polémique, ce livre audacieux apporte des éléments essentiels permettant de mieux comprendre contre quels démons luttaient au jour le jour ces deux icônes du rock et du blues.



----------------------------------------------------------------

Jim Morrison, le roi lézard




----------------------------------------------------------------

The End : Jim Morrison


Je pense que le grand afflux d'énergie créatrice qui s'est produit
à la fin des années 60 a été difficile à gérer, surtout pour les artistes
les plus sensibles, peut-être ne pouvaient-ils se satisfaire que des sommets. Quand la réalité cesse de correspondre à leurs idéaux, ils traversent une phase de dépression. Mais ce n'est pas la raison pour laquelle on meurt.
Accident, suicide, meurtre... Il y a beaucoup de manières de mourir...




----------------------------------------------------------------

The End : Jim Morrison


Il était une fois, au siècle dernier, un monde fantastique peuplé de gens étranges et magnifiques. De déjantés et de maléfiques, d'hommes et de femmes qui n'auraient cédé leur place pour rien au monde pour faire ce voyage extraordinaire dont nous ne nous remettrons jamais. Je vais vous raconter une histoire de cinglés. Une histoire vraie avec de vrais cinglés. Dans la nuit du 2 au 3 juillet 1971, les W-C du Rock and Roll Circus étaient fermés de l'intérieur. Janis Joplin déboulait sur les platines. Jim Morrison n'était plus accoudé au bar. Le général de Gaulle avait pris une tôle aux élections. Les Rolling Stones dansaient avec le diable au banquet des mendiants. Jacques Prévert et Antoine Blondin refaisaient le monde au bar de l'Alcazar. Aux Etats-Unis, la police avait tiré sur des étudiants. Au Vietnam, les GI se passaient des joints et les Doors en boucle. Richard Borhinger n'avait pas encore de césar. Gene Vincent voulait une caisse de bières pour chanter " Be bop A Lula ". James Douglas Morrison se pourrissait la vie avec Pamela Courson. Je peux vous confirmer que le chanteur des Doors est bien mort à Paris. En revanche, une chose est certaine, Jim Morrison n'est pas mort dans sa baignoire le 3 juillet 1971. Un fragment de l'histoire véritable est donc par nature un véritable mystère.



----------------------------------------------------------------

Jim Morrisson : L'Etat limite du héros


Didier Lauru nous invite ici à découvrir ce personnage en suivant trois axes :
- Son enfance et son histoire familiale, déterminantes à plus d’un titre. Son père, amiral, était très autoritaire et a certainement contribué à façonner le caractère très anti-autoritaire de son fils.
- La construction du mythe de son vivant. Il se construit son propre mythe, se réfère à des figures comme celle du Grand Lézard, qui représenterait la partie reptilienne, très archaïque, de chaque homme, celle de Dyonisos, celles de poètes tels que Baudelaire et Verlaine aussi. Cette construction du mythe s’accompagne d’un refus de vieillir, de passer à l’âge adulte et du désir inassouvi d’être un poète reconnu.
- Le mythe qui fut amplifié après et par sa mort au-delà de tout ce qu’il avait lui-même imaginé et ne peut pas être abordé sans une réflexion sur le héros et le mythe.
Toute cette réflexion se nourrit des textes largement cités de ses poésies et de ses chansons.


----------------------------------------------------------------

Jim Morrison : The Scream of The Butterfly


Ouvrage dédié à Jim Morrison, leader charismatique du groupe The Doors et figure emblématique des années 60, The scream of the butterfly rassemble ses plus belles photographies, qu'elles soient rares ou de celles qui lui ont assuré un statut de sex-symbol et de grand homme de scène, provocant des émeutes à la plupart de ses concerts. Mais Jim Morrison était aussi quelqu'un d'extrêmement cultivé, de révolté, un poète inspiré par Aldous Husley et William Blake. C'est pourquoi ce livre propose aussi une réflexion sur le phénomène qu'il a incarné et complète l'abondante sélection photographique par quelques poèmes et sa biographie.
Une iconographie qui laisse apparaître les signatures des plus grands photographes américains des années 60, d'Art Kane à Jim Marshall, c'était bien le moindre des hommages que l'on pouvait rendre au Dieu Lézard qui a galvanisé plusieurs générations d'adolescents. À l'image de son génie, sa vie fut fulgurante et sa démesure précipita sa fin : à 27 ans, la mort l'emporta le 3 juillet 1971, à Paris, où il fut enterré au Cimetière du Père Lachaise. Comme chanteur, comme poète, ce barde moderne et psychédélique a gardé une place de choix au coeur de la mémoire collective internationale.
"L'avantage des fenêtres sur les miroirs, c'est qu'on peut regarder des deux côtés."
Jim Morrison.


----------------------------------------------------------------

Communication d'une star : Jim Morrison


Partant du constat que le "phénomène" Morrison reste bien vivace plus de trois décennies après le décès du chanteur de rock, cet ouvrage retourne "sur les lieux du drame", pour comprendre comment s'est déroulé, aux Etats-Unis entre 1966 et 1971, la starisation de Jim Morrison. Une réflexion sur l'élaboration et les fonctions d'un véritable mythe moderne.



----------------------------------------------------------------

Jim Morrison





----------------------------------------------------------------

Jim Morrison et the Doors


_________________
http://holybreakofday.tumblr.com/
https://rateyourmusic.com/~Wawash_Thunder
Mes articles sur Daily Rock


I want a life on fire, going mad with desire.
I don't wanna survive, I want a wonderful life.

Brian Fallon - A Wonderful Life
Revenir en haut Aller en bas
http://rockthiswayforum.forumsactifs.com
 
Livres sur Jim Morrison et les Doors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres sur Jim Morrison et les Doors
» The Doors : "Morrison Hotel"
» The Doors
» Livres biographiques et autobiographiques
» Site de livres sur BEETHOVEN créé et animé par Ludwig

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rock This Way Forum :: Culture Rock :: Littérature / Cinéma-
Sauter vers: